Prix Noemí Quezada 2015 à la meilleure thèse de master sur les peuples Oto-pames

PerropastormezquitalbyRosauracoronaItzel Vargas Garcia, actuellement collaboratrice de Linguapax Amérique Latine, a reçu le Prix Noemi Quezada 2015 organisé par le Comité des Colloques internationaux sur les Oto-pames pour son travail « clairs-obscurs dans la revitalisation linguistique du hñähñú de la Vallée du Mezquital. » Cette thèse de Master en Anthropologie de l’Université Nationale Autonome du Mexique est le fruit d’un travail de recherche mené en collaboration avec les membres de quatre communautés otomis, dans l’intention d’inverser la tendance à la converstion linguistique de cette langue menacée de la vallée du Mezquital.

Voir la fiche de cette thèse et le lien vers le texte intégral en espagnol.

Share