Première rencontre de créateurs en langues autochtones dans la ville de México

La première réunion de créateurs en langues autochtones a été organisée dans le cadre du projet « Revitalisation linguistique à travers les arts », et s’est tenue les 12 et 13 octobre dans les locaux du Musée d’Histoire de Tlalpan et la Casa del Chata du Centre d’études de recherche et supérieur en anthropologie sociale (CIESAS) à Mexico, sous les auspices du Conseil national des sciences et de la technologie, de Linguapax Amérique Latine, et de la délégation de Tlalpan, et avec le soutien du Gouvernement Catalan (Ministère de la Transparence et des Relations et Affaires Etrangères et Institutionnelles. 

Les artistes invités étaient Morales (rap-mazatèque), Juan Sant (rap-totonaco), Mixe-Represent (rap-Mixe), Celerina Sanchez et son Blues Project Savi (poèmes en Nuu Savi) et María Reyna (soprano-Mixe ) et le groupe Tlakakilistlaltikpak « Les sons de la Terre (Nahuas) ».

La dynamique de l’événement consistait en deux types d’activités: le matin, réunis en table-ronde, les créateurs pouvaient expliquer leurs expériences en tant que créateurs dans leur langue maternelle, et parler de la contribution de leurs créations artistique à la réévaluation et la revitalisation de leur langues dans et en dehors de leurs communautés. L’après-midi, les artistes sont montés sur scène pour ravir le public avec leurs différentes manifestations artistiques, du rap aux pièces lyriques, en passant par des poèmes en ñuu savi (« mixteco ») mis en musique avec de l’harmonica joué au rythme de blues.

Tous les créateurs ont convenu de l’importance d’avoir de tels forums où les langues trouvent un espace de coexistence et d’appréciation, de pouvoir devenir visibles à une réalité qui les a historiquement ignorés. C’est pourquoi les organisateurs chercheront la manière de poursuivre ces rencontres régulièrement pour promouvoir les langues minoritaires à travers l’art, en fournissant des espaces pour l’expression des langues et de leurs créateurs, comme autant de véhicules  de la revitalisation et du développement linguistiques.



Quelques videos de l’événement sur le canal Youtube de Linguapax:

Share