Linguapax en relations officielles avec l’UNESCO

La directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, vient de communiquer sa décision d’établir un partenariat officiel (statut de consultation) entre l’UNESCO et Linguapax International, conformément aux Directives en vigueur et au vu de sa « capacité technique de soutenir les travaux de l’UNESCO sur l’éducation à la paix et la diversité linguistique, notamment au niveau des pays ».

Pour Linguapax, cette reconnaissance se produit à un moment charnière puisque nous fêtons cette année le 30e anniversaire de la conférence sur « l’enseignement des langues étrangères pour la paix et l’entente réciproque » convoquée par l’UNESCO à Kiev (Ukraine) qui donnait le jour au projet éducatif Linguapax. Le projet fut co-piloté par le secteur de l’Education de l’UNESCO et le Centre UNESCO de Catalogne jusqu’en 2001, date de la constitution de Linguapax en tant qu’association.

L’UNESCO établit des partenariats avec les organisations de la société civile « pour rendre son action plus efficace, dans le souci de construire une gouvernance mondiale démocratique et équitable ». En alliant son expertise et ses ressources à celles des ONG, l’UNESCO peut mieux « créer des alliances stratégiques; mettre en œuvre ses programmes de manière plus efficace et efficiente; renforcer la visibilité et l’impact de son action ; accroître sa capacité à atteindre tous les groupes qui devraient bénéficier de son action. »

Linguapax est donc invitée à poursuivre ses efforts pour la promotion de la diversité linguistique et du multilinguisme, et à renforcer sa collaboration avec l’UNESCO, notamment avec le Secteur de l’Education, dans la perspective des Objectifs de Développement Durable et du Cadre d’Action Education 2030. Linguapax est aussi conviée à participer aux prochains événements convoqués par l’UNESCO comme le Comité des Partenaires Non Gouvernementaux, le 10e Forum des Jeunes ou encore la 39e session de la Conférence Générale de l’UNESCO, organe directeur qui détermine l’orientation et la ligne de conduite générale de l’organisation, adopte son programme et budget pour les deux années suivantes.

Share