Journée Internationale de la Langue Maternelle à Wilamowice (Pologne)

L’Association des voisins de Wilamowice,  la Mairie, les écoles de la ville ainsi que les Universités de Varsovie et Poznan se coordonnent pour commémorer pour la première fois la Journée Internationale de la Langue Maternelle, ce 21 février 2015, autour d’un programme de tables rondes et de représentations culturelles destinées à sensibiliser les citoyens sur l’importance de préserver la langue et la culture wilamowiciennes. Le wilamovicien (ou wymysorys), langue traditionnelle de cette ville située dans le sud de la Pologne, est la plus petite langue de la famille des langues germaniques occidentales et ne compte que 35 locuteurs natifs.

Depuis qu’elle est apparue sur la liste des Langue Menacées de l’UNESCO en 2009, les efforts mis en oeuvre pour encourager son apprentissage parmi les jeunes se multiplient. Depuis 2013, le  wilamowicien ainsi que le  nahuatl et le lemko font partie du programme sur les langues menacées mené par la faculté Artes Liberales de l’Université de Varsovie en vue d’élaborer un modèle universel et efficace de revitalisation linguistique.

Programme du 21 février à Wilamowice (en anglais) (pdf)

Plus d’informations sur la langue wilamowicienne (en anglais) (pdf)

Share

Laisser un commentaire