Succès du symposium Linguapax Asie 2016

Linguapax_Asia_16_mosaicLe Symposium Linguapax Asie 2016 sur la migration, les migrants et la langue s’est tenu le 11 Juin 2016 à l’Université de Kansai à Osaka, sous le parrainage de l’Institut des Études Orientales et Occidentales de l’Université de Kansai.

Le thème du symposium était la relation entre la langue et la migration et la façon dont sont gérées dans différents pays,  et en Asie en particulier, la situation linguistique, la planification et les politiques linguistiques résultant des mouvements d’immigration et d’émigration. Le programme du symposium comprenait huit présentations de 30 minutes, trois pannels, la projection du documentaire « Pidgin: The Voice of Hawaii », et une table ronde.

Les présentations ont porté sur diverses questions telles que: la langue, la religion et l’identité dans les récits des travailleurs domestiques étrangers à Hong Kong; la politique linguistique dans un Japon très vieilli; la crise de stabilité de la langue arabe pour les immigrants arabes; les écoles brésiliennes au Japon; la préservation de la langue maternelle de la deuxième génération d’immigrants aux États-Unis; la migration de l’Asie centrale vers la Russie; le créole allemand Rabaul en Papouasie-Nouvelle-Guinée; l’adaptation sociolinguistique des parlants espagnols au Japon.

Il y avait aussi un panel sur les interactions conversationnelles dans les centres d’appels au Japon et deux présentations d’élèves universitaires sur l’interaction de groupe multiculturelle dans une université japonaise et sur les communautés multilingues d’immigrants en provenance du Japon.

Les près de 40 participants du colloque en ont fait une évaluation finale très positive et enthousiaste. Parmi les participants figuraient le directeur de l’Institut de l’Etudes Orientales et Occidentales de l’Université de Kansai, le Professeur Nobuo Nakatani, qui a donné la bienvenue; le Professeur émérite Yuriko Kite, rédacteur en chef de la Revue Japanonaise du Multilinguisme et de Multiculturalisme; un représentant de l’Association Japonaise des Professeurs de Langues (JALT), Steven Cornwell, ainsi que plusieurs membres de la Société pour Formation et la Recherche en Education Interculturelle (SIETAR).

Linguapax Asie cherche à améliorer la collaboration et la coopération avec les institutions mentionnées ci-dessus, afin de promouvoir les objectifs de Linguapax au Japon et en Asie. Dans ce but, des pourparlers sont en cours avec la JALT en vue de l’organisation du  prochain Symposium  Linguapax Asie, en 2018, sur le thème du bilinguisme et de l’éducation bilingue.

 L’album du symposium:
Share