Linguapax était à l’origine un projet éducatif lancé par l’UNESCO en 1987. De nos jours, c’est une organisation indépendante, dotée du statut consultatif auprès de l’UNESCO, basée à Barcelone depuis 2001, dédiée à la promotion, la préservation et l’activation de la diversité linguistique. Le mandat fondateur de Linguapax a toujours été, plus ou moins explicitement, son fil conducteur : encourager et concevoir des moyens de mettre en évidence la relation entre la diversité linguistique et la paix; proposer des perspectives innovatrices sur la signification de ces deux termes et le potentiel de leur interrelation. Cette approche thématique de l’action de Linguapax nous relie stratégiquement à notre genèse historique à l’UNESCO, tout en nous permettant de déployer des actions complémentaires à celles de l’organisation intergouvernementale.

D’autre part, comme le montrent nos lignes prioritaires, l’action de Linguapax s’harmonise proactivement avec le cadre préfiguré par le Programme de développement durable à l’horizon 2030. Certains des Objectifs de Développement Durable approuvés par l’Assemblée générale des Nations Unies pour la période 2015-2030 font directement référence aux langues en tant que facteur de développement durable: langue et éducation de qualité (objectif 4) ; langue et éducation dans la langue maternelle (objectif 4) ;langue et l’égalité des sexes (objectif 5) ; langue et croissance économique (objectif 8) ; langue et réduction des inégalités (objectif 10) ; langue, paix et justice (objectif 16) ONGs et politique linguistique en rapport avec les ODD.

L’action de Linguapax est structurée en différents groupes de travail:

GT1 – ESPACES GÉOPOLITIQUES ET LANGUES

  • Explorer les moyens de mettre en évidence la relation entre la diversité linguistique et la paix (mandat fondateur de Linguapax); fournir des perspectives actualisées sur la signification de ces deux termes et le potentiel de leur action commune.
  • Espaces géopolitiques et langues. Ordre communicatif holistique.
  • Coopération internationale en matière de droits culturels et linguistiques.
  • Préservation et revitalisation linguistique. Articulation de la dynamique entre les langues d’immigration et les langues autochtones.

GT2 – LE MOUVEMENT MONDIAL POUR LA DIVERSITÉ LINGUISTIQUE

Diagnostic de l’évolution de la sensibilité politique et des idéologies sociolinguistiques liées à la diversité culturelle et linguistique. Analyse critique de l’évolution de ce mouvement de sensibilisation et d’activisme par rapport aux mouvements pour la protection de la biodiversité (environnementalisme), des droits de l’homme émergents (droits culturels et linguistiques), etc.

GT3 – CULTURE DU MULTILINGUISME (clé pour garantir la diversité linguistique)

Éduquer les citoyens à une version contemporaine du «cosmopolitisme» fondée sur les multiples compétences de la citoyenneté mondiale, conformément au programme d’éducation à la citoyenneté mondiale de l’UNESCO. Outre la connaissance instrumentale des différentes langues, ce répertoire comprend également un processus de sensibilisation à la diversité des idéologies linguistiques (représentations et expériences de la langue) et communicatives du monde, et leur expression dans différents vecteurs de la culture.

GT4 – LANGUES ET MOYENS DE CRÉATION (ART ET LANGUE)

Explorer et diffuser le potentiel de la diversité linguistique pour générer de nouvelles formes et pratiques culturelles (dans les communications, les arts, les relations interpersonnelles, etc.) basées sur l’interaction des multiples systèmes linguistiques (et des cultures communicatives).

GT5 – LANGUES, TECHNOLOGIE ET ​​CULTURE NUMÉRIQUE

Les langues face au paradigme contemporain de la communication, l’évolution du langage dans le dialogue homme-machine, les implications pour les scénarios de communication dans des environnements de plus en plus numérisés.



Linguapax developpe aussi des projets ou instruments transversaux:
– une distinction internationale: le Prix Linguapax
– un rapport annuel: le Linguapax Review
– formation et recherche: séminaires spécialisés
– formation online (en projet) (MOOC)

Ainsi que des outils de diffusion:
Publications
e-Linguapax Newsletter
– Réseaux sociaux: twitter, facebook, canal youtube

 

Share